Notre histoire

1861
L’Histoire d’Eugénie prend source en 1861, lorsque l’Impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, accorde son parrainage à cette toute petite station thermale, aux confins des Landes et du Béarn.Quelques années auparavant, elle y avait séjourné, faisant halte sur la route qui la menait vers sa villégiature d’été, à Biarritz.
1961
Après une première moitié du XXème siècle un peu assoupie, l’aventure d’Eugénie redémarre en 1961, quand, tombé sous le charme des arbres centenaires du Parc, Adrien Barthélémy, le père de Christine Guérard, rachète le domaine thermal et les hôtels attenants.
1966
Christine investit les lieux en 1966, à son retour du Mexique. Inspirée par l’Histoire et la beauté champêtre des bâtisses, elle y entreprend des travaux et relance l’hôtel, qui rejoint bien vite les Relais & Châteaux.
1972
En 1972, le destin se penche une nouvelle fois sur le berceau d’Eugénie, avec la rencontre entre Christine et son futur époux, Michel Guérard, alors jeune chef à Asnières-sur-Seine, et l’un des fondateurs de ce qu’on appellera plus tard la Nouvelle Cuisine.
De ce coup de foudre commun naîtront de « grandes choses », dont deux filles, en 1983 et 1986, et un vignoble, en 1984.
1974
En 1974, Michel Guérard quitte son bistrot étoilé, et rallie Eugénie. Éternel trublion culinaire, il y invente, en regardant manger ses clients venus maigrir, la Grande Cuisine Minceur®, qui lui offre aussitôt une renommée internationale.
1975
En 1975, 1 étoile Michelin récompense ses créations, puis 2 en 1976, et enfin 3 étoiles en 1977 !
1989
Le Domaine s’étend, grâce à la restauration d’un ancien couvent du XVIIIème siècle en 1989
1993
La restauration de l’Auberge de La Ferme aux Grives a lieu en 1993
1996
En 1996, le domaine s’étend grâce a la création de la Ferme Thermale®
2009
Création des Salons et des suites de l’aile de l’Impératrice en 2009
2013
Enfin de l’Institut Michel Guérard, et du Café Culinaire Mère Poule & Cie en 2013.
2017
Le 27 juillet 2017, Les Prés d’Eugénie deviennent le 24 ème Palace de France. Cette belle distinction récompense les hôtels réunissant des caractéristiques exceptionnelles quant à leur situation géographique, leur intérêt historique, esthétique ou patrimonial particulier, ainsi qu’à l’excellence des services offerts. Aujourd’hui la famille dirige Les Prés d’Eugénie avec passion et espièglerie, et grâce à une fidèle équipe de 180 « virtuoses » dans l’Art de recevoir.